Peut-on congeler du fromage ?
Conseils en caséologie

Peut-on congeler du fromage ?

Pour une dégustation dans les meilleures conditions et afin d’éviter tout risque d’intoxication alimentaire, apprendre à bien conserver ses fromages est essentiel. La congélation peut sembler être une bonne solution quand on cherche un moyen de garder plus longtemps son fromage ou même de réduire son gaspillage alimentaire. Mais attention, tous les fromages ne supportent pas la congélation, car celle-ci peut altérer leur qualité gustative !

Dans cet article, on vous donne la règle générale pour savoir s’il est possible de congeler du fromage, et on s’attarde sur quelques types de fromages pour lesquels la question de la congélation revient souvent : le fromage à raclette, la mozzarella, le camembert, le gruyère rapé et le fromage de chèvre.


QUEL FROMAGE SOUHAITEZ-VOUS CONGELER ?

Raclette | Mozzarella | Camembert | Gruyère râpé | Fromage de chèvre | Autre


La règle générale pour la congélation du fromage

Quels fromages peuvent-être congelés ?

Congeler du fromage ne présente a priori pas de risque pour la santé, même si le résultat sera plus ou moins probant selon la variété en question. La congélation altère en effet la saveur et la texture moelleuse d’un fromage, ce qui explique que certains la supportent mieux que d’autres.

Pour savoir si l’on peut congeler son fromage, tout dépend généralement de la famille à laquelle il appartient :

  • Si il s’agit d’un fromage à pâte pressée cuite : la congélation est possible, la saveur et la texture du fromage sont préservées.
    • Exemples : Comté, Gruyère, Emmental, Abondance, Beaufort, Parmesan…
  • S’il s’agit d’un fromage à pâte pressée non cuite : la congélation est possible, la saveur et la texture du fromage sont relativement préservées.
  • S’il s’agit d’un fromage à pâte persillée : la congélation est plutôt déconseillée car la fromage rend de l’eau et s’effrite une fois décongelé.
  • S’il s’agit d’un fromage à pâte molle à croûte fleurie : la congélation est possible mais attendez-vous à une perte de moelleux après décongélation.
  • S’il s’agit d’un fromage à pâte molle à croûte naturelle : la congélation est possible mais attendez-vous à une perte de moelleux après décongélation.
    • Exemples : Banon, Rocamadour, Pélardon, Chabichou du Poitou, Mâconnais, Selles-sur-Cher…
  • Sil s’agit d’un fromage à pâte molle à croûte lavée : la congélation est possible mais attendez-vous à une perte de moelleux après décongélation.
    • Exemples : Maroilles, Livarot, Munster, Époisses, Langres, Mont d’Or, Langres, Pont-l’Évêque…
  • S’il s’agit d’un fromage à pâte fraîche : la congélation est plutôt déconseillée car le fromage contient trop d’eau.
    • Exemples : Ricotta, Burrata, Mascarpone, Feta, St Môret, Boursin, Philadelphia, Tome fraîche de l’Aubrac…
  • S’il s’agit d’un fromage fondu : la congélation est possible après l’avoir laissé durcir.
    • Exemples : Cancoillottes, restes de fondue ou de tartiflette…

Il n’est également pas conseillé de congeler du fromage blanc, car celui-ci risque de se liquéfier.

De manière générale, plus le fromage contient de l’eau, plus la congélation va l’altérer. Les fromages qui supportent le mieux un séjour au congélateur sont donc les plus secs.

La règle la plus importante à retenir : il ne faut jamais recongeler un fromage une fois que celui-ci a été décongelé une première fois.

Cette règle d’or est d’ailleurs valable pour n’importe quel aliment, car recongeler un produit décongelé favorise la prolifération de bactéries, dont certaines pathogènes, augmentant ainsi le risque d’intoxications alimentaires pouvant être très graves.

Il ne faut ainsi jamais congeler un fromage contenant du lait ayant été précédemment congelé.

Pour combien de temps peut-on congeler du fromage ?

Il est conseillé de congeler vos fromages pour une durée de 2 mois maximum.

Pour les fromages à pâte pressée cuite (Comté, Gruyère, Emmental, etc.), il est possible d’aller jusqu’à 6 mois.

Conseils pour une congélation/décongélation réussie

N’enlevez pas la croûte de votre fromage avant de le congeler.
✓ Veillez à sécher la surface de votre fromage avec un essuie-tout pour enlever un maximum d’humidité et éviter la formation de moisissures.
✓ Conservez le fromage dans son emballage d’origine ou dans du papier d’aluminium si vous ne l’avez plus.
✓ Placez votre fromage emballé dans un récipient (en verre ou en plastique) ou un sac de congélation. Il est important que le contenant soit hermétique et que l’air ait été chassé au maximum, pour d’empêcher la formation de glace à l’intérieur.
✓ Chaque fromage doit être emballé et congelé séparément.
Étiquetez vos fromages lorsque vous les congelez, afin de savoir quand ils doivent être consommés.
✓ Pour éviter les chocs thermiques, placez vos fromages au réfrigérateur pendant 10 à 12 heures avant et après congélation.
Ne congelez pas de trop gros morceaux : pour une décongélation plus homogène, il est préférable de congeler des morceaux de fromages de moins de 500 grammes chacun. Idéalement, coupez vos fromages en tranches, morceaux ou râpez-les avant de les congeler.
✓ Pour congeler du fromage en tranches, pensez bien à séparer les tranches entre elles à l’aide de feuilles de papier sulfurisé.
✓ Une fois décongelé, consommez le fromage rapidement. Pour les fromages dont la texture aurait été détériorée pendant le séjour au congélateur, vous pouvez toujours les utiliser cuits ou fondus dans une recette de cuisine (pizzas, gratins, etc.).

Peut-on congeler du fromage à raclette ?

Le fromage à raclette appartenant à la famille des fromages à pâte pressée non cuite, il supporte généralement très bien la congélation.

La texture de la plupart des fromages peut être altérée lors de la congélation et il est généralement conseillé d’utiliser des fromages décongelés plutôt cuits ou fondus, ce qui tombe très bien pour la raclette !

Ne jamais recongeler du fromage à raclette ayant déjà été décongelé.

Pour congeler et décongeler son fromage à raclette dans de bonnes conditions, référez-vous à notre liste de conseils.

Vous aviez peur de vous retrouver avec une montagne de fromage sur les bras suite à votre soirée raclette ? Vous savez maintenant que l’option congélation est possible ! Et pour vous faire livrer directement chez vous les meilleurs fromages à raclette sélectionnés par un Meilleur Ouvrier de France, on vous conseille notre fameuse box raclette…


Peut-on congeler de la mozzarella ?

Même si elle fait partie de la famille des fromages à pâte fraîche, il est possible de congeler la mozzarella si vous souhaitez la conserver plus longtemps.

La méthode de congélation la plus adaptée va dépendre de la situation :

Congélation mozzarella
  • Si votre sachet de mozzarella n’est pas ouvert, placez-le tel quel au congélateur.
  • Si votre sachet de mozzarella est ouvert mais que vous avez conservé le jus, placez le restant de mozzarella dans un récipient hermétique avec son jus avant de la congeler.
  • Si vous avez jeté le jus, découpez votre boule de mozzarella de vache ou di bufala en tranches. Placez les tranches sur du papier sulfurisé et mettez-les au congélateur pendant quelques minutes. Une fois durcies, emballez-les dans un sac congélation hermétique avant de les replacer au congélateur.

La mozzarella contenant beaucoup d’eau, il est probable que sa texture soit devenue plus grumeleuse après congélation. Plutôt que de la manger fraîche, nous vous conseillons d’utiliser votre mozzarella décongelée sen la faisant fondre sur une pizza ou un gratin par exemple.

Ne jamais recongeler de la mozzarella ayant déjà été décongelée.

Pour congeler et décongeler sa mozzarella dans de bonnes conditions, référez-vous à notre liste de conseils.


Peut-on congeler du camembert ?

Congélation Camembert

Le Camembert appartient à la famille des fromages à pâte molle à croûte fleurie, et on peut tout à fait le congeler.

Attention toutefois, il faut vous attendre à ce que la texture de votre Camembert s’altère pendant la congélation : une fois décongelé, il aura souvent tendance à être moins moelleux et plus farineux. Si cela vous dérange, vous pouvez toujours l’utiliser cuit ou fondu dans une recette de cuisine.

  • Si vous n’avez pas encore ouvert votre Camembert, vous pouvez le congeler dans son emballage d’origine.
  • Si votre camembert est entamé, le mieux est de le couper en tranches individuelles, de les emballer dans du papier aluminium et de les placer dans un récipient ou sac congélation hermétique avant de les mettre au congélateur.

Ne jamais recongeler du Camembert ayant déjà été décongelé.

Pour congeler et décongeler son Camembert dans de bonnes conditions, référez-vous à notre liste de conseils.


Peut-on congeler du Gruyère râpé ?

La plupart des fromages râpés (Gruyère, Emmental, Comté ou autre) sont des fromages à pâte pressée cuite qui supportent très bien la congélation.

Il suffit pour cela de conserver l’emballage d’origine hermétique et de replacer votre fromage râpé dedans en chassant l’air au maximum pour éviter la formation de glace à l’intérieur du sachet. Si avez jeté le sachet, vous pouvez utiliser un sac congélation.

Ne jamais recongeler du fromage râpé ayant déjà été décongelé.

Pour congeler et décongeler son Gruyère ou autre fromage râpé dans de bonnes conditions, référez-vous à notre liste de conseils.


Peut-on congeler du fromage de chèvre ?

Selon le type de fromage de chèvre dont on parle, il supportera plus ou moins bien la congélation :

  • Pour les fromages de chèvre frais : la congélation est déconseillée car le fromage contient trop d’eau.
    • Exemples : Brousse du Rove, Palet de chèvre frais, chèvre frais à tartiner…
  • Pour les fromages de chèvre à pâte molle à croûte naturelle : la congélation est possible, mais il faut vous attendre à une altération de la texture du fromage, qui devient plus farineuse.
    • Exemples : Banon, Picodon, Rocamadour, Brique de chèvre, Sainte-Maure de Touraine…
  • Pour les fromages de chèvre à pâte molle et croûte fleurie : la congélation est possible, mais il faut vous attendre à une altération de la texture du fromage, qui devient plus farineuse.
  • Pour les fromages de chèvre à pâte pressée non cuite : la congélation est possible, la saveur et la texture du fromage sont relativement préservées.
    • Exemples : Tomme de chèvre, Chevrotin…

Ne jamais recongeler du fromage de chèvre ayant déjà été décongelé.

Pour congeler et décongeler son fromage de chèvre dans de bonnes conditions, référez-vous à notre liste de conseils.

Suivez-nous :

Blandine de La Box Fromage